Laval, Canada - November 07, 2002

Démocratie en péril!

Après une série de décisions gouvernementales portant atteinte au système démocratique au Liban (interdiction du rassemblement, fermeture de la station de télévision MTV, arrestation et procès militaire des civils ....), le Conseil Constitutionnel Libanais a annulé le siège de député M. Gabriel El-Murr au profit de M. Ghassan Moukhaiber. 

Rappelons que M. Gabriel El-Murr, a été élu au mois de Juin par une majorité de 34703 votes comparés à 34700 pour Mme Myrna El-Murr et 1773 voix pour M. Ghassan Moukheiber.

Étant une première au Liban, cet acte est de toute évidence politiquement motivé, car il constitue une violation des principes démocratiques, notamment  le droit des citoyens de choisir leurs représentants parlementaires et l’article 21 de la Déclaration Universelle des Droits de la Personne. 

RCPL est vivement consternée par cet évènement vu les conséquences qu’il pourrait avoir sur le système démocratique au Liban et appelle les autorités Libanaises à respecter la volonté des électeurs et à cesser l’intervention politique dans le système judiciaire. 

Egalement, RCPL demande au Gouvernement Canadien ainsi qu’aux instances internationales, d’intervenir auprès des autorités Libanaises, afin de respecter les droits de la personne et d’encourager l’application des principes démocratiques qui garantissent l’existence d’une société multiculturelle au Liban, afin d’éviter la création d’une nouvelle dictature au Moyen-Orient.

back to top